Back to top

La cité d’Edeta et son territoire

Sala VI
Le Tossal de Sant Miquel (Llíria), fouillé entre les années 1933 et 1953, est surtout connu pour sa collection de céramiques décorées de style narratif Lliria-Oliva et les textes écrits qui les accompagnaient, constituant le fonds épigraphique ibérique le plus riche connu à ce jour. Le gisement a été identifié comme l'ancienne Edeta à partir de citations de plusieurs auteurs classiques tels que Claudio Ptolomeo. Son importance réside non seulement dans l'extraordinaire qualité de l'ensemble du matériel, en particulier des vases à décors figurés uniques, mais aussi dans les relations qu'il avait établi avec d'autres colonies environnantes. Ainsi, depuis la fin du Ve siècle av. J. C., la ville d'Edeta exerçait un contrôle politique et économique sur un vaste territoire où se disséminaient des petits villages et des hameaux d'agriculteurs-éleveurs, comme la Monravana (Llíria), le Castellet de Bernabé ou la Seña (Villar del Arzobispo). Cet espace était délimité par un réseau défensif de fortins situés dans la Sierra Calderona, comme le Puntal dels Llops (Olocau), qui maintenaient des contacts visuels entre eux et la cité.

Vitrines

Back to top