Back to top

Les nécropoles de l'Ibérique ancien (VI-Ve siècles av. J.-C.)

Vitrina 71
Dans cette vitrine sont exposés plusieurs enterrements des nécropoles de la Solivella (Alcalà de Xivert, Castellón) et de l'Altea la Vella (Altea, Alicante). Datées entre la fin du VIe siècle et le Ve siècle av. J.-C., elles constituent les plus anciennes manifestations d'enterrements ibériques de l'aire valencienne. Deux faits doivent être mentionnés à partir de cette période concernant le rituel funéraire : l'utilisation de récipients réalisés au tour destinés à recevoir les restes de l'incinération du corps (ce sont les urnes dites "à oreillettes", à décors peints géométriques) et l'introduction d'éléments de la panoplie (ensemble des armes d'un guerrier) en guise de trousseau utilisés dans certaines sépultures masculines. Ici sont exhibés des pointes de lance, des petits couteaux en fer ou en métal et des jambières ou protections de tibias en bronze, ainsi que des parures personnelles telles que des bracelets et des boucles de ceinture.
Back to top